Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 09:13
Evocation

Ici, nous avons cru la nuit définitive,
peuplée de grands ducs et de dames blanches.
Crois-moi si je te rappelle que l’enfance
a le goût des cerises et des pommes sures.
Crois-moi si je t’évoque le parc empli de mystères
où s’empannent les ailes des oiseaux nocturnes.
La demeure resplendit comme une châsse
au bout de la nef d’arbres centenaires,
un peuple de fantômes s’y ébat
à la lueur mourante des chandelles.
Entends le bruit de leurs bottines
qui claquent sur les dalles de marbre noir !
Non, nous ne pouvons plus vivre ici,
trop obsédante est l’attentive sollicitude des  branches,
le frémissement des trembles,
alors que passe l’étranger.
Et puis, au large de la plaine,
le ciel a la couleur de l’ambre.

 

Scrupuleuse, je définis ta place parmi nous,
j’élargis le cercle où tu figureras,
je ferme toutes ouvertures sur le réel,
afin que le foyer soit clos infiniment
sur nos longues nuits désirantes.
Ensemble, nous veillerons le feu.
Je te dirai : recueille-toi, la haute chambre
dévoile son secret,
l’astre franchit l’augure,
la matière se libère et s’aimante,
n’est-ce pas enfin l’obscur qui consent ?

 

Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE ( extraits de « Profil de la Nuit » )

 

Pour consulter la liste des articles de la rubrique LITTERATURE, cliquer  ICI

 

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Armelle BARGUILLET - dans LITTERATURE
commenter cet article

commentaires

Loic 16/03/2015 13:46

Un poeme dont j'aime la simplicite si evocatrice. Comme l'est l'ensemble de Profil de la Nuit qui ne me quitte pas. Vous etes une voix interieure et intime qui parle au coeur et a l'esprit de l'essentiel.

Alain 09/03/2015 19:38

Vos vers sont magnifiques Armelle. À les lire, les images les plus belles s'imposent. Merci pour ce beau partage.

Maxime 07/03/2015 19:20

Voilà la poésie comme je l'aime : limpide et musicale. On comprend que chaque mot a trouvé sa place et ne peut être remplacé par aucun autre car il est en harmonie totale avec le reste du poème. C'est à cela que l'on juge la poésie et le poète. Aujourd'hui une telle poésie se fait rare.

armelle 06/03/2015 18:35

Comment ne pas être sensible et infiniment touchée lorsque l'harmonie s'établit ainsi avec vos lecteurs.

Sandrine L. 06/03/2015 16:51

Très beau texte. L'évocation touche avec justesse le sentiment et la sensation. Il dilate et contracte à la fois un monde personnel qui est aussi universel.

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET  HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche