Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 09:19
Photos Erwann Barguillet
Photos Erwann Barguillet

Photos Erwann Barguillet

gazelle de Grant

gazelle de Grant

La grande famille des antilopes est l'une des plus diversifiée d'Afrique de l'Est, au Kenya comme en Tanzanie. Il y en a de toutes sortes : des légères, des audacieuses, des rustiques, des timorées, des inquiètes, des sveltes et des trapues. Les antilopes des plaines par exemple, comme les gazelles de Grant ou de Thomson, ont une robe fauve et un ventre blanc, des cornes en forme de lyre.

gazelles de Thomson et de Grantgazelles de Thomson et de Grant
gazelles de Thomson et de Grant

gazelles de Thomson et de Grant

dik-dik

dik-dik

 

Plus grande, l'antilope des roseaux se singularise par des cornes courbées vers l'avant comme des crochets. Dans la savane rameuse se plaisent les koudous qui portent de superbes cornes en spirales et des rayures sur le corps. On remarque aussi le généruk ou antilope-girafe au cou démesuré et au corps gracile. Citons également le bongo au pelage acajou barré de blanc et marqué au poitrail d'un large V de teinte plus claire et le dik-dik aux grandes oreilles.

antilope des roseauxantilope des roseaux

antilope des roseaux

koudou et gazelle de Thomson koudou et gazelle de Thomson

koudou et gazelle de Thomson

J'ai gardé pour la fin l'oryx, antilope fine et élégante, maquillée de blanc et de brun, avec une tête couronnée de cornes annelées. Lui aussi aime les broussailles, mais supporte les quasi déserts, car il a besoin de peu d'eau pour subsister. C'est un animal courageux qui n'hésite pas à se battre s'il est attaqué, combat qu'il perd souvent mais qu'il a néanmoins livré. Ainsi est-il arrivé à une mère oryx de s'attaquer à une portée de lionceaux pour obliger une lionne à lâcher son petit qu'elle tenait déjà dans sa gueule. Pour eux la vie est courte, le danger constant, il s'agit seulement de survivre dans un pays encombré de pièges et dangers. C'est pour cette raison que les animaux ont dû braver un environnement hostile et que le petit oryx, qui se tient debout dès sa naissance, est en mesure de suivre le troupeau d'adultes peu de jours après sa naissance. Comparées à un lionceau, que la lionne met des mois à éduquer, les gazelles, en général, font figure de surdouées ; habiles, souples et téméraires, filant comme le vent, adultes dès l'âge d'un an, elles sont prêtes à en découdre avec la terre entière et ne craignent nullement, en certains circonstances, à affronter les félins avec leurs cornes effilées et, parfois, certes rarement, à emporter la victoire et à sauver leur peau. Mâles et femelles usent d'une stratégie intelligente en fuyant en zigzag de manière à désarçonner leur poursuivant.

 

Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE

 

Pour consulter la liste des articles de la rubrique ESPRIT DES LIEUX, cliquer  ICI

 

Et pour  prendre connaissance de l'article précédent au sujet de la faune africaine, cliquer sur son titre :

 

Arrêt sur images : au coeur du monde sauvage

 

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

 

 

oryx

oryx

Partager cet article

Repost 0
Published by Armelle BARGUILLET - dans ESPRIT des LIEUX
commenter cet article

commentaires

clara 19/10/2015 11:18

une description riche pour ces jolis bêtes.

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET  HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche