Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 09:05
avec mon mari et Adèle - Photos Edmée de Xhavée
avec mon mari et Adèle - Photos Edmée de Xhavée

avec mon mari et Adèle - Photos Edmée de Xhavée

Il y a des moments de la vie qui sont inscrits dans notre mémoire sans qu’ils aient pour autant été exceptionnels, des moments comme en suspens par leur grâce et leur harmonie et que nous nous plaisons à évoquer parce qu’ils nous apaisent, nous réconfortent, nous assurent que la vie est belle lorsqu’elle est ainsi simple et tranquille. L’hiver, ces moments se passent souvent devant un feu de cheminée à griller des châtaignes, à écouter un conteur ami, à partager une soirée crêpes ; l’été, dans un jardin, à l’ombre d’une charmille, par une journée douce et ensoleillée enivrée de parfums végétaux, auprès de l’oiseau qui chante, des insectes qui bourdonnent, dans l’éclat d’une lumière filtrée par les feuilles ; oui, des moments semblables à des récréations parce qu’ils savent dénouer les tensions, apaiser, encourager, se présenter pareils à des parenthèses dans l’accélération du temps.

 

 

 

C’était hier, ce sera demain, qu’importe !, ces moments sont nos havres de paix que l’on se plaît à évoquer, à marquer d’une pierre blanche comme des instantanés de bonheur où n’intervient aucun intérêt général ou particulier. Etre là, ensemble, dans une aura de convivialité où l’écheveau des mots se démêle, où les regards confluent, où les gestes s’allient miraculeusement, des moments que nous avons tous connus pour leur transparence, leur rayonnement, leur sérénité. Nous pourrions les nommer nos « heures exquises » parce que lumineuses, paisibles, mélodieuses parmi les bruits trop souvent heurtés et inutilement accélérés de nos existences quotidiennes. Le poète écrivait « Ô temps, suspends ton vol ! ». Et c’est bien de cela qu’il s’agit, de cette heure, de ces heures comme enchâssées, hors d’atteinte, dans nos mémoires et nos cœurs !

 

Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE

 

Pour consulter les articles de la rubrique ARTICLES ME CONCERNANT, cliquer  ICI

 

 

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

 

 

avec Edmée de Xhavée, mon amie écrivain

avec Edmée de Xhavée, mon amie écrivain

Partager cet article

Repost 0
Published by Armelle BARGUILLET - dans ARTICLES ME CONCERNANT
commenter cet article

commentaires

Loic 23/08/2015 09:30

Texte exquis.

Adèle 19/08/2015 19:37

Voilà ces très beaux moments immortalisé par votre plume si juste et si légère!

armelle 19/08/2015 20:43

Ce sont des moments inspirants, chère Adèle...

Alain 17/08/2015 17:22

Quel beau partage ! Je viens de prendre connaissance de vos commentaires et franchement vous déconseille Floride. Un récent avis qualifie la prestation de J. Rochefort "d'irrespectueuse". Connaissant le problème de cette maladie je suis en plein accord avec cette personne. Pour ma part, je ne vais pas tarder à reprendre la route pour de courtes haltes, vous en connaissez les raisons, mais j'ai besoin d'océan. De l'immensité des plages landaises. Du vide et du grand air. Les arrières saisons sont le plus souvent très agréables par ici. Je ne vais donc pas me priver de ce plaisir qui me rappelle à chaque fois l'article de Jean Marcoux. Belle soirée à vous tous Armelle. Je vais aller voir comment vont mes amis du monde du silence.

armelle 17/08/2015 20:12

Je vais suivre votre conseil, Alain, et n'irai pas voir "Floride". Surtout si ce film caricature un peu; ou même beaucoup; la vieillesse et la maladie d'Alzheimer dont plusieurs personnes, que je connais, sont mortes après un long calvaire. Jean Rochefort ne m'a jamais fait rire. Je le trouve grimaçant et, à son âge, il serai temps qu'il prenne sa retraite de l'écran.

Sandrine L. 16/08/2015 11:28

Beaucoup de douceur dans vos mots et vos images. Havre de paix, d'amitié, de simplicité qui fait plaisir à voir et à lire.

armelle 16/08/2015 11:21

De ces heures dont on aime se souvenir.

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET  HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche