Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2019 4 14 /03 /mars /2019 10:50
Îles, j'ai rêvé à vous !

 

J’ai rêvé à vous, îles improbables,
songeuses filles aux épaules de moire,
qu’un dieu prodigue une nuit fit pleuvoir,
comme des gouttes de mercure
dans les vapeurs du soir.
Vous voilà dispersées sur les eaux,
alanguies et diaphanes,
drapées dans vos plissés de sable,
avec les cascades vertes de vos arbres
et vos phosphorescences de nacre.
Filles aux yeux d’eau, aux paupières d’écaille,
filles d’Eve aux pulpeuses moissons de mangues et de goyaves,
ô filles aux colliers d’ambre soyeuses comme des pétales,
oui, j’ai rêvé à vous.
Si lointaines vos rives, si lointain le souffle de vos palmes
et les flots rutilants qui se pressent à vos pieds,
nouant à vos chevilles des anneaux de corail.
J’ai rêvé, c’était un soir, et mon rêve glissait
et mon rêve m'emportait plus vibrant qu’une nave

dans ses voilures de vent.
Je ne suis  plus cet homme livré à ses contrastes,
qui s’affronte solitaire aux transes des courants,
et sent sur lui  ployer l’ampleur de ses gréements.
Je ne suis plus cet homme dérobé à ses larmes,
qui questionne l’invisible et ne livre passage
qu’à de vaines clartés, qu’à d’obscurs présages.



Mon cœur, rappelle-toi,
la beauté, la vigueur de tes jeunes saisons,
qu’à l’alouette chantait au-dessus des moissons,
que la source jaillissait dans un éclat de jaspe.
La maison se laurait de vignes et de lierre
et les roses trémières rosissaient son fronton.
Un enfant attendait au seuil de la porte.
Son regard s’étonnait
et la terre frissonnait comme l’âme de l’aimée
lorsqu’elle devine au loin le souffle de l’amant.

 

Armelle BARGUILLET  HAUTELOIRE

 

(extraits du « Chant de Malabata » couronné par l’Académie française en 1987)

 

Pour consulter la liste des articles de la rubrique  LITTERATURE, cliquer  ICI


RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

 

Îles, j'ai rêvé à vous !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Loic 15/03/2019 18:50

Que c'est beau !

A-Guery Eve-Nell 08/03/2019 16:18

Mon cœur, rappelle-toi,
la beauté, la vigueur de tes jeunes saisons,

Magnifique, c’est bon le retour sur nos pas.
Qui nous créer des périodes de nostalgie, qui apaisent, le stresse de cette vie qui court.
Qui lui donne un peu la couleur de nos jours heureux.

armelle 09/03/2019 17:06

Merci Eve.

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche