Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  • De quel vocable use nos amis les animaux ? (29/01/2016)
    Vous le savez, bien sûr et depuis longtemps, le coq chante, cocorico, la poule caquette, le chien aboie quand le cheval hennit et que beugle le bœuf et meugle la vache, l'hirondelle gazouille, la colombe roucoule et le pinson ramage Les moineaux piaillent,...
  • Qui était la duchesse de Morny ? (27/01/2016)
    Sophie Troubetskoï, duchesse de Morny Qui était la duchesse de Morny, cette épouse du duc si discrète que la Normandie a conservé peu de souvenirs d’elle. Cependant, il y a quelques raisons à s’attarder sur cette princesse d’origine russe, qui fut d’abord...
  • Kokoro de Delphine Roux (25/01/2016)
    A mon goût, un très joli texte clair, net, précis, épuré, fluide, moderne, dans lequel j’ai lu l’opposition entre deux conceptions du Japon : une vision très traditionnelle ancrée dans les us et coutumes ancestraux et une vision très moderniste d’un pays...
  • La société des abeilles - fable (20/01/2016)
    Une abeille, d’avoir trop volé, Loin de sa ruche, loin de son aire, Perçut les bruits les plus divers, Entre autres celui-ci Qui lui tourneboula l’esprit. Pensez qu’il lui revint aux oreilles Que dans la société des humains, On travaillait de moins en...
  • Petits plats de résistance de Pascale Pujol (18/01/2016)
    Ce texte totalement décalé n’est pas qu’un livre drôle et hilarant, la verve humoristique de l’auteur ne cache pas le regard sardonique et très critique que l’auteur porte sur notre administration. Une balade sur la Butte qui ne manque ni de sel ni de...
  • Le peintre d'éventail de Hubert Haddad (13/01/2016)
    Hubert Haddad, que j’ai connu à Trouville dans les années 1993 – 1994, est un de ces rares auteurs qui m’assurent que la littérature est toujours bien vivante, que la beauté du style, la splendeur des phrases peuvent jaillir et s’épandre comme des sources...
  • Figurante de Dominique Pascaud (11/01/2016)
    Un petit roman bien écrit, empathique, qui m’a rappelé « L’échappée » de Valentine Goby. Les deux récits évoquent chacun le destin d’une soubrette qui veut échapper à sa condition de bonniche en profitant d’une rencontre particulière. Figurante Dominique...
  • Réchauffement climatique : si la responsabilité humaine s'avérait fausse ? (08/01/2016)
    C’est de l’arrogance de croire qu’en 150 ans d’industrialisation nous avons changé le climat ! – assure le bernois Werner Munter. Spécialiste reconnu des avalanches, ce Suisse planche nuit et jour depuis trois ans sur le réchauffement climatique. Et,...
  • La coccinelle et l'éléphant - fable pour se dérider en ce début d'année (06/01/2016)
    Une coccinelle gémissait Contre le sort fatidique Qui l’avait faite trop petite. Que ma vie est donc cruelle ! Se plaignait-elle. Un éléphant en faisait autant Contre un sort désobligeant Qui l’avait voulu trop grand. La coccinelle disait : Pourquoi ai-je...
  • Mijn vater is groot de Dominique Watrin (04/01/2016)
    Avec ce pamphlet, je vous propose un petit détour dans le domaine des humoristes, en cette période où nous en avons tous bien besoin, pamphlet rédigé par un humoriste belge qui stigmatise la querelle linguistique qui gangrène son pays depuis sa création....

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET  HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche