Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  • Le dieu du tourment de Hugo Ehrhard (27/06/2016)
    Olivier Busnel est devenu un homme d’affaires odieux, pur produit d'une mondialisation complètement déshumanisée, intéressée par les seuls profits, mais aussi l’adulte qu’il ne pouvait qu’être après l’enfance qu’il a subie. Un roman puissant sur le pouvoir...
  • Retour à la plage (24/06/2016)
    Soleil au zénith. L’heure des vacances approche. Après la pluie, le soudain retour du beau temps a convaincu parents et enfants de descendre à la plage. Elle est là, déroulée sous leurs yeux, avec ses flaques de lumière, ses jeux d’ombre, son sable irradié...
  • Faisons un rêve... (23/06/2016)
    J'ai fait un rêve un matin en voyant se lever le soleil sur la mer, un soleil beau comme le visage du bonheur ou de l'amour, le rêve d'une France enfin revenue de ses trop longs hivers, délivrée de ses tabous et de ses peurs, France chantée par ses poètes,...
  • Tant et tant de chevaux de Luiz Ruffato (20/06/2016)
    Un portait décapant, d’une violence inouïe, de la mégapole inhumaine qu’est devenue Sao Paolo, dans un texte aussi déstructuré que la société qui peuple cette ville. Tant et tant de chevaux Luiz Rufato (1961 - ….) En entrant dans de ce livre, j’ai eu...
  • "Marcel Proust, une vie à s'écrire" de Jérôme Picon (15/06/2016)
    En recevant ce livre, j’avoue avoir eu, devant les 600 pages qui attendaient ma lecture, un bref mouvement de recul. Allais-je me lancer dans cette énième biographie chargée, comme les précédentes, de nous mettre en relation plus intime avec l’écrivain...
  • L'or de Blaise Cendrars (13/06/2016)
    Dans ce court roman, Blaise Cendrars raconte la malédiction qui s’est abattue sur son compatriote suisse Johann August Suter après qu’un de ses employés a découvert de l’or en creusant les fondations d’une scierie sur son immense domaine. L’or Blaise...
  • "Dans les forêts de Sibérie" de Sylvain Tesson (10/06/2016)
    Aujourd'hui un film sort en salles avec, dans le rôle de l'écrivain aventurier, Raphaël Personnaz et, derrière la caméra, la cinéaste Safy Nabbou. Je pense que le film mérite d'être vu comme le livre mérite infiniment d'être lu. Retour à la nature dans...
  • Humeur de Juin (08/06/2016)
    Chaque saison a cela de précieux qu'elle apporte avec elle ses singularités, si bien que nos préoccupations changent à l'égal de nos paysages et de nos humeurs. Il brille, le sauvage Été, La poitrine pleine de roses. Il brûle tout, hommes et choses, Dans...
  • Exposition Jacques-Emile Blanche à Deauville (01/06/2016)
    Jacques-Emile Blanche et Jean Helleu (enfant) Dans le cadre «Normandie impressionniste», Deauville consacre au peintre Jacques-Emile Blanche une exposition de ses portraits les plus célèbres, prêtés, pour l’occasion, par le musée de Rouen. Grâce à eux,...

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET  HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche