Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  • Marcel Proust et l'art de la transposition (31/03/2020)
    Vue de Delft de Vermeer Chacun sait qu’un écrivain est d’abord un lecteur. Rappelons-nous la phrase de Victor Hugo : « Etre Chateaubriand ou rien ». Ce défi nous a valu de compter parmi nous l’un de nos poètes le plus remarquable. Ce souci permanent de...
  • Petites chroniques des printemps et automnes de Li Jingze (30/03/2020)
    Les Chroniques des printemps et automnes ne sont pas seulement un titre ou une façon de dénommer les notes consignées par les scribes chinois de la période allant de 722 à 468 avant JC, elles sont aussi le nom donné à cette période qui court entre le...
  • Alain-Fournier à l'heure du Grand Meaulnes et de son entrée dans la Pléiade (24/03/2020)
    Qui lit encore « Le grand Meaulnes » d’Alain-Fournier à l’ère de l’informatique ou plutôt à l’âge du transhumanisme qui est sur le point de transcender nos limitations biologiques au travers de la technologie et tente de re-évaluer la définition de l’être...
  • La renaissance de la liberté de Paul Valéry (23/03/2020)
    Paul Valéry a connu la notoriété assez rapidement, il a donc été très vite sollicité pour fournir des textes de circonstance, ouvrir des manifestations, prononcer des discours, écrire des préfaces, tout un ensemble de propos dans lequel Michel Jarrety...
  • Etranger dans mon pays de Xu Zhiyuan (16/03/2020)
    Xu Zhiyuan ne reconnait pas son pays où règne partout l’uniformité : pensée, architecture, culture, partout on retrouve les mêmes villes habitées par des citoyens amnésiques. Mao s’est chargé de vider leur mémoire, aussi sont-ils incapables de se projeter...
  • Jean-Marie Le Clézio ou le nomade mystique (11/03/2020)
    Alors que l'on disait la culture française en perte d'influence de par le monde, le prix Nobel qui a été, attribué, il y a de cela quelques années, à un écrivain magnifique Jean-Marie Gustave Le Clézio, rend à la littérature de notre pays ses lettres...
  • Lettres à un jeune homme de Max Jacob (09/03/2020)
    Le poète et peintre Max Jacob est décédé à Drancy an 1944 alors que ses amis avaient réussi à le tirer des griffes des exterminateurs nazis. Hélas ! ils sont arrivés trop tard, Jacob était malade et trop faible pour vivre encore et continuer la correspondance...
  • Emmanuel Levinas ou l'autre plus que soi-même (07/03/2020)
    LEVINAS naquit en Lituanie en 1906. En 1923, il arrive en France et se fixe à Strasbourg. Il découvre alors la philosophie allemande et se rend à Fribourg pour suivre, durant un an, les cours de Husserl. Passe sa thèse de doctorat sur l'oeuvre du philosophe...
  • Ces trous dans ma vie d'Isabelle Fable (02/03/2020)
    La vie d’Isabelle n’est hélas pas une fable, c’est une suite de deuils très douloureux, des deuils qu’elle a transcendés en s’adonnant à l’écriture et notamment, juste après le décès de l’un de ses fils, au récit de sa vie vécue à travers les décès qui...

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche