Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  • L'esprit européen en exil de Stefan Zweig (27/04/2020)
    Les Editions Bartillat ont publié ce recueil de textes de Stefan Zweig que Jacques Le Rider et Klemens Renoldner ont rassemblés : des discours, des entretiens, des interviews, des préfaces, …. toutes sortes de textes que le maître a écrit entre 1933 et...
  • Panne de secteur de Philippe B. Grimbert (20/04/2020)
    L’histoire d’un père qui voudrait que sa fille atteigne les sommets de la société qu’il n’a jamais pu gravir jusqu’au plus haut échelon et, pour cela, est prêt à tout ou à peu près tout. Une satire sociale du monde des bobos frimeurs et des institutions...
  • L'auberge de la mère Toutain, le Barbizon normand (14/04/2020)
    L'auberge peinte par Corot en 1845 Ouverte en 1825 par Pierre-Louis Toutain, la ferme Toutain qui se trouve sise sur la route conduisant de Villerville à Honfleur, fut longtemps le rendez-vous des marins. Ils aimaient, après les rudes virées en mer, boire...
  • Vague inquiétude d'Alexandre Bergamini (13/04/2020)
    C’est à un bon français que j’ai eu recours pour le troisième volet du triptyque asiatique que je voulais vous proposer, soit la chronique d’un texte qu’Alexandre Bergamini a construit au fur et mesure qu’il progressait dans le périple nippon qu’il a...
  • Un sandwich à Ginza de Yokô Hiramatsu (06/04/2020)
    L’auteure, critique culinaire de profession, revisite dans cet ouvrage les chroniques qu’elle a écrites pour une revue japonaise. A mi-chemin entre un recueil de recettes et un guide de voyages gastronomiques, cet ouvrage se présente comme une déambulation...

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche