Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  • La défense et illustration de la langue française de Joachim Du Bellay (29/06/2020)
    Il y a cinq cents ans, il fallait déjà défendre la langue française mais ce n’était pas pour la préserver contre une crise d’ignarerie généralisée comme aujourd’hui, mais pour la construire et en faire l’un de plus grands véhicules culturel, intellectuel...
  • Paul-Jean Toulet ou une poésie fantasque (24/06/2020)
    Puisque tes jours ne t'ont laissé Qu'un peu de cendre dans la bouche, Avant qu'on ne tende la couche Où ton coeur dorme, enfin glacé, Retourne, comme au temps passé, Cueillir, près de la dune instable, Le lys que courbe un vent amer, - Et grave ces mots...
  • Neige et corbeaux de Chi Zijian (22/06/2020)
    Etrange coïncidence, Picquier a décidé de publier cet ouvrage qui raconte la dernière grande peste connue à ce jour. Cette peste a sévi à Harbin à l’extrême nord de la Chine en 1910, juste avant que l’épidémie, que nous connaissons aujourd’hui, fasse...
  • Le pari du lépidoptère - fable (20/06/2020)
    Un petit lépidoptère avait fait le pari D’entreprendre le tour de la terre, Pour épater ses amis. C’était certes une folie, Mais à lépidoptère bien né, Rien ne se doit d'être impossible. C’est dans ces dispositions Et animé de cette passion Que, bientôt,...
  • Protection rapprochée de Lorenzo Cecchi (15/06/2020)
    A travers ce recueil de nouvelles Lorenzo Cecchi raconte son pays, le Pays noir comme l’appelle ses habitants, notamment ceux de Charleroi, la patrie de l’auteur. Le pays qui a vu affluer des cohortes d’Italiens appelées pour tirer le charbon des entrailles...
  • Romain Gary de Dominique Bona (09/06/2020)
    Une biographie qui vous emporte dès les premières pages pour deux raisons : tout d’abord parce que le personnage est passionnant, viril, improbable, il a traversé la vie comme un météorite ; par ailleurs, qui mieux que Dominique Bona pouvait nous rendre...
  • La pêche au toc dans le Tôhoku de Shinsuke Numata (08/06/2020)
    Un premier roman d’un jeune auteur nippon, évoquant par certains côtés Kawabata, qui raconte une histoire d’amitié fleurissant juste avant la grande catastrophe qui a endeuillé le nord de l’archipel. Un roman sur la solitude, le retour à la nature et,...
  • Choisir Marcel Proust (03/06/2020)
    C’est en 1973 que je me suis immergée dans l’œuvre de Proust. Peu d’auteurs n’avaient, jusqu’alors, produit sur moi une telle impression. Il m’avait fallu attendre mes trente ans pour m’engager dans une expérience dont je ne doutais pas de l’importance...
  • Notre lâcheté d'Alain Berthier (01/06/2020)
    Cet écrivain est né avec le XXe siècle, il n’a hélas écrit que ce seul roman faisant l’objet de la présente réédition. Un roman qui raconte comment par veulerie, faiblesse et lâcheté, un jeune homme s’est soumis aux caprices d’une vieille prostituée qui...

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche