Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 07:45

cote-granit-rose-perros-guirec-bretagne-paysage-prefere-fra.jpg     

 

 

 

Au départ de la plage de Perros-Guirec, devant le casino, le Conservatoire du littoral a mis à la disposition des randonneurs un chemin préservé, car balisé, qui longe la côte et conduit, si on est bon marcheur, jusqu'à Trébeurden ; c'est le sentier des douaniers de la côte rose, un itinéraire qui ne cessera de vous offrir, tout au long de votre marche, des vues d'une constante et surprenante beauté. Il faut compter une heure trente pour vous rendre de Perros à Ploumanac'h, première étape qui permet de se restaurer et de se rafraîchir, avant de poursuivre jusqu'à Trébeurden. Nous nous sommes contentés, mon mari et moi lors de ce court séjour, de faire la première tranche en quittant Perros le matin, afin de nous rendre pour déjeuner à Ploumanac'h  par un temps délibérément capricieux, le déjeuner, dans une charmante auberge où les fruits de mer et les galettes de sarrasin étaient particulièrement goûteux, nous ayant mis à l'abri d'une averse diluvienne, avant de retourner sur Perros où nous avions laissé notre voiture.

Alentour voletaient des milliers de couples d'oiseaux que l'on préserve de la main destructrice de l'homme. Celui-ci avait en effet exterminé presque toute la faune qui occupait la côte et, plus au large, les sept îles, sous le prétexte imbécile de la chasse, sans épargner la flore de bruyères cendrées et d'ajoncs d'or qu'il détruisait implacablement en parcourant la lande dans tous les sens sans aucune précaution pour les pousses fragiles et que le Conservatoire a replanté, faisant réapparaître une diversité végétale qui rend son authenticité au littoral.

 

 

granit-rose.jpg 

 

 

Heureusement érigé en " site naturel", protégé dès lors, cette côte est redevenue le paradis des Fous de Bassan dont il est la seule véritable colonie des côtes françaises. Mais, l'homme, non content de ces désastres successifs, parviendra encore à rompre l'équilibre des lieux en le polluant par le pétrole. Les marées noires, emblèmes du fric-roi par excellence, s'attaqueront à plusieurs reprises aux occupants de ce sanctuaire, les macareux moines, les cormorans huppés, les guillemots de troll, les petits pingouins, les fulmars et goélands qui en sont les hôtes presque permanents et auxquels viennent s'ajouter, en période de migration, des milliers d'oiseaux de passage.

 

 

080426_068.jpg 62711885.jpg

 

 

Le rivage, aux environs de Perros-Guirec, est hérissé de rochers de granit rose qui font la célébrité de la région et l'admiration des promeneurs. A ces rochers admirables, d'un ton rubescent dès que le soleil donne, l'imagination bretonne a attribué, pour les distinguer les uns des autres, les noms les plus extraordinaires. C'est ainsi que l'on croit distinguer une sorcière, un korrigan, une tête de cheval, un homme assoupi, un oiseau. A Ploumanac'h, non loin d'une chapelle, les rochers portent un oratoire du XIIe siècle, dédié à saint Kireg et bien connu des jeunes filles à marier. Un peu plus loin, des archéologues ont mis au jour les restes d'un oppidum romain, prouvant que ces lieux ont été occupés depuis des millénaires. Il est vrai que tout ici est d'une beauté à couper le souffle tant le paysage ombré de pins maritimes s'ouvre à perte de vue. A la lande gansée de fougères  succède un monde minéral et chaotique qui défie parfois les lois de l'équilibre et qui, depuis 130.000, ans a été sculpté par le burin inlassable des pluies, du vent et de la mer, composant un étrange tableau de sculptures géantes. Ces témoins d'un très vieux combat géologique reposent au coeur de plages de sable fin qui viennent couturer les terres, royauté du granit omniprésent partout et royauté de la mer qui prête son ampleur à ces panoramas. Les kilomètres défilent sans que nous éprouvions la moindre fatigue, tant l'oeil est continûment sollicité par cette alliance magistrale de l'océan, de la terre et du ciel qui en Bretagne, ne cesse d'animer la nature.

 

Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE

 

Pour consulter les autres articles sur la Bretagne, cliquer sur leurs titres :

 

Ile de Bréhat - la perle rose         Paimpol et ses environs - l'échappée bretonne

 

Houat ou la Bretagne insulaire     Le Golfe du Morbihan, terre de légende

 

 

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

 

 

Cote-de-Granit-Rose---Sentier-des-Douaniers---029.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Armelle BARGUILLET - dans ESPRIT des LIEUX
commenter cet article

commentaires

Georges Gillet-Yant 29/07/2016 10:22

Quelques lignes sous la plume d'Armelle, et la lande, sa bruyère, un rocher, animent le coeur de Bretagne. Merci.

armelle 29/07/2016 10:01

Oui, ici, on peut parler de magie. Alliance unique des éléments.

Edmée De Xhavée 29/07/2016 09:51

Quel merveilleux endroit... ces couleurs, et imaginer les bruits, les odeurs... la chaleur et le vent, peut-être même;, pourquoi pas? la bruine...

Thérèse 06/07/2015 14:51

Ce texte et ces photos me font rêver. C'est si beau ces paysages de mer !

Loic 04/07/2015 18:50

Mon coin prefere en Bretagne avec le Golf du Morbihan.

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET  HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche