Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 09:56

ferme2.jpg

 

 

Pour être née à Paris et y avoir vécu ( du moins dans sa banlieue proche ), je me réjouis chaque matin, depuis vingt deux ans, de m'éveiller dans ma jolie province et d'ouvrir mes volets sur un paysage de verdure et de mer. J'aime tout d'elle : sa campagne aux collines boisées et aux riches prairies, ses éperons rocheux surplombant des vallées encaissées, son bocage qui prend parfois des allures alpines, ses falaises abruptes et ses souples vallons. Terre  d'échange et de traditions, d'élevage et de cultures à la géologie variée, elle figure une gigantesque mosaïque faite de pleins et de déliés. Plus à l'Est, on y voit des gorges profondes et sauvages ; au Nord-Est, le pays d'Auge offre ses paysages tranquilles que le printemps vient colorer de parterres de fleurs, éden bucolique pour les randonneurs, alors qu'à l'approche de Caen, la plaine, qu'habille le bleu du lin et l'or du colza, s'étend à perte de vue et, qu'à la lisière Sud, le schiste et le granit s'imposent, affirmant le caractère pittoresque des villages et hameaux affranchis des tumultes urbains. Là s'égrènent les maisons anciennes blotties autour des rues étroites et les cours pavées ouvrant sur d'imposants manoirs.


Rappelons-nous que la Normandie est l'une des terres les mieux pourvues en monuments historiques malgré les dommages irréversibles que la guerre lui a fait subir. Pas moins de 900 édifices pour le seul département du Calvados : églises, calvaires, abbayes, châteaux et manoirs, villas balnéaires, hôtels particuliers et maisons de ville auxquels s'ajoute une centaine de monuments "dignes d'intérêt", trésors architecturaux hérités d'un passé que cette province a su entretenir et valoriser. Des joyaux qu'il n'est pas besoin de chercher pendant des heures. Ici un moulin, un ancien atelier, les vestiges d'une filature ou d'une tannerie ; là un lavoir remis à neuf, une laiterie ou une fromagerie restaurée, une vieille école, un colombier, un presbytère, une gare Second Empire, un viaduc ferroviaire ; le patrimoine industriel y côtoie le patrimoine rural ou maritime dans la plus parfaite harmonie.


L'esprit bâtisseur des ducs de Normandie a laissé son empreinte. Quantité de demeures fortifiées y ont été bâties à partir du XIe siècle pour parer au climat d'insécurité de l'époque ( déjà !). La fin du XVIe marquera un tournant architectural : la bourgeoisie d'alors s'installe à la campagne, les aristocrates mettent leurs demeures au goût du jour, ainsi naissent des châteaux de facture classique, rompant avec le style défensif médiéval.
Qui dit patrimoine architectural suppose fatalement patrimoine artisanal issu d'un savoir-faire très ancien. Qui n'a jamais entendu parler  de la dentelle d'Alençon ? A son apogée au XVIIe, la dentelle au fuseau évoque l'âge d'or de ces compositions élevées au rang d'oeuvres d'art.

 

 haras_poulains_s.jpg

 

Mais si l'arrière-pays est d'une richesse incomparable, les charmes naturels du littoral ne sont pas en reste. De cette large façade ouverte sur la Manche, la mer rythme le quotidien de nombreux ports de pêche. Préservées de l'urbanisation, ces zones, peuplées d'une flore et d'une faune diversifiées, découvrent des plages infinies, dont les peintres ont aimé capter les jeux de lumière que ne cessent d'offrir le duo du sable et de l'eau, de l'eau et du ciel. Ainsi passent les saisons, toutes somptueuses selon moi. L'hiver et sa beauté graphique, ses tonalités comme saisies sur papier glacé, le printemps et son exubérance végétale qui fait de la nature la palette chromatique la plus extraordinaire qui soit, l'été et ses fastes et l'automne gagné par les feux qui embrasent les forêts, tout est enchantement pour l'oeil.

                                           

Et j'allais oublier les rivières, cheville artisane du modelage naturel de cet environnement. Après avoir sillonné les vallées encaissées, puis les terres bocagères et les plaines céréalières, elles se mêlent enfin à l'eau marine et épouse son destin. Oui, la Normandie ressemble à un jardin façonné avec élégance qui viendrait s'incliner en plans successifs jusqu'à la mer,  lieu de mémoire et terre d'histoire, mais également domaine idéal pour le promeneur qui aime à s'attarder et n'a que l'embarras du choix entre chemin côtier et chemin creux.

 

Pour consulter la liste des articles de la rubrique L'ESPRIT DES LIEUX, cliquer sur le lien ci-dessous :

 

Liste des articles de la rubrique ESPRIT des LIEUX

 

 

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

 

 

honfleur-dans-le-calvados_248473.jpg   Honfleur - le port

 

 

 

Eloge de ma province
Eloge de ma province
Eloge de ma province

Partager cet article

Repost 0
Published by Armelle BARGUILLET - dans ESPRIT des LIEUX
commenter cet article

commentaires

Edmée De Xhavée 30/09/2016 18:42

Oui elle est belle votre province, Armelle, et la vue de votre fenêtre ainsi que celle de la fenêtre ... plus intime... de la cuisine :)

Je savais depuis longtemps que le Couesnon dans sa folie a mis le mont en Normandie pour l'avoir appris d'un Normand de Château sur Epte autrefois, dans une autre province... à Aix en Provence!

Georges Gillet-Yant 30/09/2016 14:25

Un terroir de pierre et de dentelle, admirablement partagé. On a envie de s'y promener sur le cheval des mots d'Armelle. Merci.

niki 30/10/2014 17:29

vous me donnez envie de venir m'installer en normandie, armelle - j'hésite avec la bretagne que j'adore -
vivre à bruxelles me permet certes de jolies balades et découvertes culturelles, mais la mer me manque -
merci pour cette très jolie promenade

armelle 01/02/2012 13:54

Rien à faire Alain, le mont Saint-Michel est bien en Normandie. Vous connaissez sans doute le dicton " Le Couesnon dans sa folie mit le Mont en Normandie". Dicton breton bien sûr, car ces derniers
admettent mal que cette perle rare appartienne à la province voisine. Mais que ce soit la Bretagne ou la Normandie, ces provinces françaises sont superbes et je les aime toutes les deux, étant
d'origine bretonne. Ce qui explique mon prénom et celui de mon fils : Erwann.

Alain 01/02/2012 12:36

Quel bel article ! C’est vrai que la Normandie est une très belle région au milieu de laquelle j’allais souvent en balades quand je vivais à Paris. Alors, votre avis chère Armelle… En tant que
Normande, Le Mont Saint Michel, vos le placez de que côté ? Je me souviens de discussions interminables dont la « paternité » était revendiquée aussi bien par les Bretons que les Normands. Deux
régions que j’aime pareillement, aux charmes différents mais toujours salvateurs.

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET  HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche