Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 10:26

1218136414_excalib2.jpg

 


                              VIDEO

 

 

Les romans, relatant l'épopée du roi Arthur et de ses chevaliers, sont à peu de choses près l'équivalent, pour le nord de l'Europe,  de ce que L'Illiade et l'Odyssée est pour la civilisation méditerranéenne, à la différence que ce trésor culturel tomba trop vite dans l'oubli et ne fut pas suffisamment diffusé hors des frontières de l'ancien monde Celte. Ils prennent forme dans la littérature au XIIe siècle et relatent l'histoire d'un chef Celtique qui, au Vème siècle, aurait mené la lutte contre les Saxons. Mais il n'est pas impossible non plus que Guillaume le Conquérant et la fameuse bataille d'Hastings ( 14 octobre 1066 ), où le Normand battit les armées de Harold II, n'aient inspiré les auteurs de ce cycle romanesque. Ces oeuvres sont à la fois imprégnées de civilisation médiévale, de féerie et de mythes celtiques. L'idéal profane et courtois de la chevalerie et l'idéal religieux et mystique le plus pur s'y côtoient sans cesse.

 

La cour du roi Arthur, coeur de toutes les actions, d'où partent et où s'achèvent les diverses aventures, apparaît comme le modèle de la société féodale. Il y règne un code de chevalerie rigoureux dont chacun est tenu d'apprendre et de respecter les droits et les devoirs. Il existe même un code délicat d'amour courtois, selon lequel le chevalier doit à sa dame ce que le vassal doit à son suzerain. C'est sur cette riche toile de fond que s'inscrivent les cérémonies, les tournois, les fêtes, les adoubements, les amours des preux chevaliers et de leurs damoiselles, au long de ce qu'il est convenu de nommer le cycle arthurien.

 

Proche de ce monde marqué par la violence des réalités guerrières et l'ardeur des passions humaines, un autre monde surnaturel s'ouvre aux personnages de cette suite de romans : la forêt de Brocéliande, royaume des fées et des magiciens. Les eaux profondes du lac de Diane abritent l'enfance de Lancelot et retentissent de l'écho de fêtes étranges. Les amants de Morgane - la maléfique - s'égarent dans le Val-Sans-Retour. Merlin l'enchanteur abandonne peu à peu ses pouvoirs à la fée Viviane et se laisse enfermer dans une prison d'air auprès de la fontaine de Barenton. Un sanglier imprenable entraîne la chasse royale dans une course éperdue depuis les étangs bleus de Paimpont jusqu'au Golfe du Morbihan.

 

Un autre thème se mêle aux précédents et lui confère une dimension mystique : il s'agit de la quête du Saint-Graal. Le Graal est la coupe précieuse qui servit à la célébration de la Cène et dans laquelle Joseph d'Arimathie recueillit le sang du Christ au soir de la Passion. La recherche du Graal est la plus haute aventure qui puisse s'offrir à la chevalerie du roi Arthur. C'est pour rassembler les chevaliers dignes de s'engager dans cette quête que Merlin instaure la Table Ronde, clair symbole d'égalité entre les Preux, puisque nul n'a préséance.

 

Aujourd'hui encore la forêt de Paimpont ( la Brocéliande légendaire ) ne compte pas moins de 8000 hectares de landes, taillis,  fougères,  pinèdes, égayés de nombreux étangs fleuris de nénuphars et festonnés de joncs. Le site le plus caractéristique est le Val-Sans-Retour, auquel on accède par des sentiers depuis le village de Tréhorenteuc. Des remparts et une porte fortifiée à demi enfouie sous la végétation sont les anciennes défenses du Château de Comper, hélas profondément remanié au XIXe, mais dont l'étang, qui se love à ses pieds, est selon la tradition celui où la fée Viviane recueillit le jeune Lancelot, fils de roi abandonné par sa mère, et l'éleva secrètement dans un palais de verre jusqu'à l'âge de dix-huit ans. Non loin, Le pont du Secret n'est autre que celui où Lancelot osa avouer son amour à la reine Guenièvre, épouse du roi Arthur. Mais le lieu peut-être le plus mythique est la fontaine de Barenton.

 

Bien qu'elle ne soit plus aujourd'hui qu'une maigre source au fond d'un bassin, on ne peut manquer d'évoquer les rendez-vous galants que la fée Viviane accordait en cet endroit à l'enchanteur Merlin. Ce dernier, dans sa naïveté d'amoureux, lui divulgua un jour ses secrets et se retrouva prisonnier d'un mur d'air qu'il ne put jamais franchir, symbole du génie dominé par la ruse. C'est également en ce lieu qu'apparut un cerf blanc au collier d'or, que se déroula le combat victorieux d'Yvain, un des Chevaliers de la Table Ronde contre le Chevalier noir, gardien de la fontaine et, ici encore, qu'Yvain offrit au roi Arthur et à ses six mille compagnons un repas pantagruélique qui dura trois mois.

 

 

1218207555_arthur.jpg

 

 

L'HISTOIRE

 

Au coeur de la forêt de Brocéliande, Merlin l'enchanteur s'éprend de la fée Viviane. En témoignage d'amour, il lui offre une fête magique. Alors qu'en son royaume de Vogres, Arthur procède à l'adoubement de jeunes chevaliers devant la cour rassemblée. Il rappelle à chacun ses devoirs dans l'ordre de la Chevalerie, tandis que Merlin leur prédit les plus hautes et nobles aventures. Fils du roi Bau de Bénoïc, Lancelot, enfant délaissé par sa mère, est élevé par la fée Viviane. Il grandit auprès d'elle au fond des eaux du lac de Diane, dans un palais de verre. Lorsqu'il atteint l'âge de 18 ans vient, pour lui, l'heure d'accomplir sa vie d'homme et de se séparer de celle qui l'a recueilli et protégé.

 

A la cour du roi Arthur, Saraïde, messagère de la fée Viviane, requiert du souverain qu'il arme Lancelot chevalier. Après son adoubement, celui-ci obtient de la reine  Guenièvre de pouvoir la servir. Les premiers élans d'un amour réciproque s'éveillent en eux.

 

Pour les Chevaliers du roi Arthur, le temps est venu de se consacrer à la quête du Saint-Graal. Seul le meilleur Chevalier du monde sera digne de retrouver la coupe qui servit à la Cène et recueillit le sang du Christ. Merlin réunit les Chevaliers autour d'une Table Ronde où nul n'a préséance. Les Preux font serment de vouer leur vie à la victoire du Bien sur le Mal.

 

Près de la fontaine de Barenton, en forêt de Brocéliande, Merlin dévoile à Viviane les secrets de ses pouvoirs. La fée tisse alors autour de lui les murs d'air d'une prison magique qui le retiendra à jamais. Désormais seule sa voix parviendra à la conscience du roi Arthur et de ses Chevaliers pour inspirer leurs actions.

 

Lancés sur les chemins hasardeux de la Quête du Graal, les Chevaliers de la Table Ronde s'égarent à de multiples reprises, victimes d'infortunes diverses en cette recherche spirituelle qui s'avère d'une exigence terrible et met leur courage et leur volonté à rude épreuve. Alors que Lancelot, plus chanceux,  s'illustre par de nombreuses prouesses. Saraïde le prévient contre la tentation d'orgueil et lui rappelle les devoirs qui incombent au meilleur Chevalier du monde.

 

La cour de la reine Guenièvre réunit demoiselles, pages, dames, poètes, musiciens. Tandis que veille Morgane, la soeur du roi Arthur, dont le coeur est envieux et mauvais. Lancelot et Guenièvre se font l'aveu de leur amour, se rejoignent au Pont du Secret et se livrent à leur passion.

 

De nombreux Chevaliers ont déjà péri au cours de la Quête. Perceval, le naïf Gallois, sent naître en lui la vocation de la chevalerie. Mais il subit les quolibets d'une foule bigarrée et joyeuse. Plus tard, adoubé et accueilli dans l'ordre des Chevaliers, il recevra la vision lumineuse du cortège du Saint-Graal.

Lancelot se désespère de sa faiblesse. Il a osé aimer la femme de son roi. Mais la voix de Merlin lui rend l'espoir en l'assurant que son fils Galaad deviendra le maître de la Quête. C'est Lancelot lui-même qui l'armera chevalier. Auréolé de lumière divine, Galaad est bientôt considéré comme le meilleur chevalier du monde et prend sa place autour de la Table Ronde.

 

La passion qui lie Lancelot et Guenièvre les a égarés. En leurs âmes, le doute et l'espoir, le péché et la grâce s'affrontent tels deux chevaliers, l'un vêtu de noir et l'autre de blanc, en un combat incertain entre le mal et le bien. Comme eux les Chevaliers de la Table Ronde livrent souvent de vains combats et se perdent dans la nuit du doute et du découragement. Seuls trois élus, montés à bord d'une nef, vont mener la Quête à son terme : Perceval le vierge, Bohor le chaste et Galaad le pur. De retour à la cour du roi Arthur, Bohor fait le récit de cette ultime aventure : Galaad a été comblé par la révélation du Saint-Graal.


Resté en présence de Guenièvre, Lancelot renonce à son amour pour elle et supplie la reine de s'engager avec lui sur la voie du repentir.

 

La Quête du Graal achevée, que reste-t-il aux Chevaliers de leurs appétits terrestres, si ce n'est de s'épuiser dans la poursuite d'un sanglier imprenable ? Dans son manoir, Morgane dévoile avec perfidie au roi Arthur les images peintes jadis par Lancelot et qui, toutes, retracent ses amours pour Guenièvre. Parce que l'honneur du roi l'exige, le sort de Guenièvre doit se décider au cours d'un tournoi. Un mystérieux Chevalier accepte d'être son champion. Sa victoire sur Gauvain, le champion du roi Arthur, innocente la reine. Mais, lorsque celui-ci relève son heaume, tous le reconnaissent : c'est Lancelot qui disparait avant que rien ne puisse être tenté contre lui.

 

Une nouvelle épreuve attend le roi Arthur : son fils Mordret a levé une armée de félons contre lui et revendique la couronne du royaume de Logres. Les Chevaliers de la Table Ronde s'engagent à le combattre aux côtés de leur souverain.

 

Au soir de l'ultime bataille, Guenièvre et Arthur se font leurs adieux. L'image de Merlin vient visiter le roi et l'exhorte à renoncer à une guerre sans espoir. Durant le gigantesque affrontement de la bataille de Salesbières, les héros de la chevalerie arthurienne sont décimés et le roi Arthur mortellement blessé. A l'instant de rendre l'âme, il demande à ce que son épée Escalibur, symbole de la justice et de l'unité perdues, soit jetée dans un lac. Seul un héros digne de ressusciter les prodiges de la Chevalerie du roi Arthur sera en mesure de la faire réapparaître.

 

Quant à Lancelot, dépouillé des symboles de la chevalerie, il s'avance solitaire, disant : " Je ne puis conserver en moi que l'ombre des souvenirs de cette terre provisoire ". Ainsi le veut le destin de l'homme, de tout homme sur cette terre, dans l'attente et l'espérance d'un monde meilleur...

 

Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE

 

autres articles concernant le roi Arthur et la légende du Graal :

 

A-t-on retrouvé le tombeau du roi Arthur ? 

 

Le roi Arthur, héros légendaire ou personnage historique ?  

 

Et pour consulter la liste des articles de la rubrique CULTURE, cliquer sur le lien ci-dessous :

 

Liste des articles de la rubrique CULTURE

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Armelle BARGUILLET - dans CULTURE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET  HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche