Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 10:51

NF6biQWgd_AOMtwjUefTp97sDLg.jpg

 

 

 

 

 

Cher Père Noël,

 

Cette année, je te l’avoue, je ne pensais pas t’écrire. Je te sais accablé par tellement de travail, par des complications qui ne cessent de s’accumuler et de se multiplier dans le déroulement de ta distribution annuelle que, prenant conscience de ton grand âge et de tes charges, je me disais qu’il était inutile de les alourdir davantage. D’autre part, je crois que mes désirs ne sont guère réalisables, que ce que j’aimerais te demander est hors de tes possibilités, que tu as déjà suffisamment de mal à te mettre au goût du jour et à descendre distribuer aux enfants de France et de Navarre, d’Outre-Atlantique et d’Asie, les smartphones, tablettes, ipads, calculettes, portables, ces nouveautés numériques qui te changent des poupées, jouets en bois, déguisements divers qui plaisaient aux enfants de ma génération, pour te tracasser avec des souhaits fantasques.

 

Je crois que finalement, tu devrais pour une fois faire grève, mais oui Père Noël ! et annoncer à tous les enfants du monde qu’en ce  Noël 2013 tu te reposes ainsi que le fît Dieu le septième jour de sa création, que tu es un vieil homme un peu usé, que vraiment trop d’enfants ont des exigences au-dessus de tes moyens, que tu ne peux même plus te rendre dans certains pays en guerre où les bambins sont si malheureux, si bien que tu te retires momentanément jusqu’à ce que les hommes se décident à devenir plus sages, plus responsables, en quelque sorte plus humains.

 

Ainsi les terriens seraient-ils à égalité : pour ce Noël 2013, aucun enfant n’aurait de petit ou gros paquet dans son soulier. Qui sait si cela ne les inciterait pas - enfin ceux dont on ne voyait même plus les souliers tant il y avait de paquets - à apprendre à jouer avec le vent, les arbres, la neige, le voisin d’en face, l’inconnu de l’étage du dessous ou du dessus, à partager ses billes, ses maquettes, ses jeux de société et pourquoi pas à en inventer de nouveaux ! Grâce à toi, Père Noël, les gamins d’aujourd’hui redeviendraient les enfants de toujours, et moi je pourrais presque croire que mon  désir impossible d’un monde meilleur et moins divisé est tout simplement en train de se réaliser, cela par le seul fait de ton occasionnelle cessation volontaire de travail. Tu vois, ce n’est pas si compliqué. D’autant que tu as déjà sur la tête un bonnet rouge ! Non, Père Noël, ne te fâche pas, c'est une simple plaisanterie de gamine, celle que je suis encore puisque je crois si fort en toi.

 

Je t'embrasse tendrement sur les deux joues

 

 

Armelle

 

Pour prendre connaissance de ma lettre au Père Noël de l'an passé, cliquer    ICI

 

Et pour consulter la liste des articles de la rubrique CULTURE, cliquer sur le lien ci-dessous :

 

Liste des articles de la rubrique CULTURE

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Armelle BARGUILLET - dans CULTURE
commenter cet article

commentaires

janine bresson 21/12/2013 17:52

Une idée géniale à renouveler tous les ans dans l'espoir onirique d'être un jour entendu ! Janine

Thérèse 19/12/2013 19:55

J'adore et je vous suis totalement.

Pâques 18/12/2013 22:33

J'y crois encore !
L'un de mes petits-fils m'a dit que le plus important c'était que la famille soit réunie ...

Alain 18/12/2013 12:46

Bonjour Armelle, je me souviens parfaitement de votre lettre pour Noël 2012. Je retrouve dans celle-ci vos belles envies d'égalité, de fraternité et de partages. Si vous le permettez, j'aimerais
associer mes envies qui frôlent les vôtres. Peut-être serions-nous exaucés en étant le plus grand nombre ? Ici, le temps magnifique, des températures plus que clémentes, le ciel bleu et son soleil
éclatant n'annoncent pas un Noël blanc. Le vieux monsieur peut profiter de cette situation pour se déclarer en grève, et se tourner vers ceux dont les besoins sont nombreux et vitaux ! Rêvons …

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET  HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche