Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2021 1 25 /01 /janvier /2021 09:45
Le cabinet Lambda de Paul Lambda

Voici un aperçu de l’énorme travail de recherche et de compilation effectué par l’auteur pour rassembler  plus de 5 000 citations, un véritable gisement de bons mots, traits d’esprit  et autres formes courtes et fulgurantes pour illustrer un texte ou exprimer en quelques mots une idée, une pensée. « 5 014 citations à siroter, croquer, injecter ou infuser », une formidable sélection qui, si elle n’avait pas été aussi productive, aurait pu provoquer la fabrication d’un immense collier de perles mais il y a beaucoup trop de perles dans ce recueil pour un seul collier. J’ai moi-même commencé, au moins deux fois dans ma vie, un tel travail mais je l’ai bien vite abandonné tant il est astreignant, j’apprécie ainsi d’autant mieux l’œuvre de l’auteur. Bien évidemment, je n’aurais jamais pu lire ces quelques milliers de citations avant de rédiger une chronique dans des délais raisonnables, j’ai donc appliqué la méthode prônée par Paul Lambda, j’ai feuilleté, j’ai pioché, je me suis baladé dans l’ouvrage guettant les mots que je voulais voir illustrés par un grand esprit et me suis laissé accrocher par quelques citations que j’ai trouvées particulièrement spirituelles, drôles, surprenantes, étonnantes et parfois même éblouissantes.

 

Pour donner aux lecteurs, qui liront cette chronique, une idée aussi concrète que possible de l’immense travail commis par le compilateur, j’ai reproduit ci-dessous quelques-unes des citations qui ont le plus attiré mon attention et qui, je l’espère, titilleront leur curiosité et les inciteront à se procurer l’original. Un livre comme celui-ci, on ne le lit pas, on le dépose précieusement sur le coin de son bureau et on y revient chaque fois qu’on a besoin d’un trait d’esprit, lorsque l'on veut retrouver la source originelle d’un mot, ou simplement lorsque l'envie vous prend de savourer de la littérature spirituelle condensée comme une essence dans son huile. Cet ouvrage était nécessaire, il est là mais les auteurs écrivent et écriront encore longtemps et il faudra alors remettre une nouvelle compilation en chantier. Paul, une nouvelle mission d’intérêt littéraire attend ton talent et ta pugnacité pour donner une suite à ce formidable travail.

 

Voici les quelques citations qui ont attiré mon attention mais j’aurais pu en ajouter beaucoup, beaucoup d’autres, presque toutes, il n’y a aucun déchet dans la sélection de l’auteur. 
 

Aphorisme – Eric Chevillard : « L’aphorisme parfait serait un mot d’enfant filtré par la barbe d’un vieux sage. »

 

Briller – Jean-René Huguenin : «  tu ne brilleras jamais pour moi que du côté où je t’éclaire. »

 

Chant – Emil Cioran : « Dans ton âme il y avait un chant : qui l’a tué ? »

 

Désirer – Roland Barthes : « On écrit avec son désir et je n’en finis pas de désirer. »

 

Ecrire – Philippe Djian : « Ce qui pousse un type à écrire, c’est que ne pas écrire est encore plus effrayant. »

 

Foi – Louis Scutenaire : « J’ai une foi inébranlable en je ne sais quoi. »

 

Grave – Arto Paasilinna : « Le plus grave dans la vie c’est la mort, mais ce n’est quand même pas si grave. »

 

Histoire – Arno : « Les humains resteront dans l’histoire comme ceux qui ont cru la faire. »

 

Innocence – Charles Nodier : « Quiconque est parvenu à discerner le bien et le mal a déjà perdu son innocence. »

 

Journalisme – André Gide : « J’appelle journalisme, en littérature, tout ce qui intéressera demain moins qu’aujourd’hui. »


 

Kafka, Franz – Daniel Desmarquets : « Le vrai portrait de Kafka, n’est-ce pas ‘L’homme qui chavire », la sculpture de Giacometti. »

 

Livre – Hervé Gulbert : « Un livre en soi n’est rien, ou n’est que peu :  c’est l’imagination des autres qui le fait, qui le refabrique (…). »

 

Modestie – Georges Perros : « Il y a pire que la modestie. C’est la peur de l’orgueil. »

 

Noir – Guy Goffette : « Maintenant c’est le noir. Les mots c’était hier. »

 

Oser – Soren Kierkegaard : « Oser, c’est perdre pied momentanément. Ne pas oser, c’est se perdre soi-même. »

 

Perdu – Antonin Artaud : « Laissons se perdre les perdus. »

 

Quitter – Louis Calaferte : « Ce qu’on croit quitter ne nous quitte pas. On ne quitte pas : on s’éloigne. »

 

Réalité – Mahmoud Darwich : « J’affronte la réalité brutale en insistant sur son contraire. »

 

Savoir – Pétrarque : « Beaucoup quittent cette vie sans avoir su ce qu’ils voulaient. »

 

Talent – Jules Renard : « Le talent, c’est le génie rectifié. »

 

Urgence – Daniel Pennac : « L’urgence n’est pas de le noter mais de le vivre. »

 

Vie – Eugenio Montale : « Il faut trop de vie pour en faire une. »

 

Whisky – Olivier Hervy : « Le whisky voudrait nous faire croire qu’en vieillissant on devient meilleur. »

 

L’auteur conclut cette compilation avec cette citation : « « L’art de citer, c’est savoir où s’arrêter. »

 

Robertson Davies ». Alors, peut-être ai-je failli ?


Denis BILLAMBOZ


Pour consulter la liste de mes précédents articles, cliquer  ICI


RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

 

 

Le cabinet Lambda de Paul Lambda
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )

 

1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

 

Recherche