Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2022 1 28 /03 /mars /2022 08:50
L'heure des olives de Claude Donnay

 

Nathan simule un burn out pour quitter son job et retrouver sa liberté car sa femme est en train de le quitter et qu'il se sent un peu coupable. Il ne veut plus de cette vie avec une belle famille qui ne connait pour seule préoccupation que le pouvoir et l’argent, une sœur qu’il ne voit presque plus et un job qui ne le passionne nullement. Il rêve d’une vie simple et authentique, il ne veut plus des faux semblants et des artifices. Sa sœur réussit à l’emmener à la campagne pour un week-end de détente où il rencontre Alex, une femme plus âgée que lui qui l’attire franchement, elle l’entraîne en balades dans la campagne où ils finissent par se séduire mutuellement. 

 

Il a menti à Alex, Alexandra lui a menti elle aussi, ils ont inventé des personnages compatibles pour vivre une aventure en cachette, loin de leur monde réciproque. Mais leur histoire bascule quand Nathan, voulant en savoir plus sur sa belle, découvre qu’elle est avec sa collègue une égérie du monde parisien de l’édition, qu’elles font et défont les carrières littéraires des plus grands auteurs. Alors, pour l’épater et redorer son image personnelle, il lui dit qu’il écrit et le prouve en lui adressant, sous son nom, le manuscrit que son père a rédigé. Hélas pour lui, ce texte est très bon, il est promis à une belle carrière éditoriale. Nathan bascule alors dans une double vie, dans un imbroglio insoluble dont il ne pourra sortir qu’à l’aide d’une écrivaine qui le confie à son père.

 

Ce texte d’une très grande richesse comporte plusieurs entrées, c’est tout d’abord une réflexion sur le mensonge, le mensonge provoqué par les vices de notre société où il faut souvent mentir pour ne pas perdre la face et tout ce qui s’en suit. Nicole trompe Nathan qui le quitte, Alex ment à Nathan sur sa double vie, mais c’est surtout Nathan qui ment à tout le monde (employeur, épouse, famille) en laissant croire qu’il souffre d’un « burn out » et aussi à son père à qui il a volé son manuscrit pour le faire éditer sous un pseudo personnel. Donnay semble se demander comment est-il possible de vivre dans notre monde en disant toujours la vérité ? Est-elle seulement bonne à être dévoilée ? C’est aussi un livre militant où, à travers le récit escroqué au père qu’il plonge en abyme dans l’histoire de Nathan - ou peut-être est-ce l’histoire de Nathan qui tombe en abyme dans le récit paternel,  l'auteur défend farouchement la cause de ceux qui aident les migrants à trouver une meilleure vie dans un univers où ils sont contraints de se réfugier sans y être acceptés.

 

On peut y voir aussi une belle image de la femme moderne, libre, indépendante, chargée de hautes responsabilités : Nicole est une executive woman, Pénélope et Jasmine règnent sur le monde littéraire germanopratin, Pénélope et Nicole ont des amants de passage, Ludmilla et Ingrid sont des artistes reconnues. Toutes sont des femmes séduisantes et entreprenantes qui n’hésitent pas à séduire quand elles en ont envie, ce sont elles qui décident.  Ce livre est aussi un « témoignage » sur l’écriture et le cahoteux parcours que doivent emprunter ceux qui veulent recevoir la reconnaissance de l’édition qui n’est hélas, pour bon nombre, qu’une illusion éphémère. Mais, à mon avis, ce roman est avant tout un grand texte sur l’amour, pas toujours possible, mais l’amour sous toutes ses formes : Nicole et Nathan aurait pu construire un bon couple mais la barre parentale était trop haute, Pénélope a aimé John, Ludmilla aime Ingrid, Côme tombe amoureux d’une migrante, et l’amour n’est pas que sexuel, il existe aussi entre le père et le fils, le frère et la sœur, et il peut se muer en amitié comme celle de Nathan et d'Anton. Cet ouvrage est avant tout un grand roman d’amour impossible, une histoire d’amour comme il n’en existe que dans les grandes œuvres littéraires qui surpassent le temps.


Denis BILLAMBOZ


Pour consulter la liste de mes précédents articles, cliquer   ICI


RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

 

 

L'auteur

L'auteur

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Merci beaucoup pour cette belle lecture.<br /> Pour nos amis français, le livre peut être commandé ou acheté à la librairie Wallonie-Bruxelles, rue Quincampois, 46, 75004 Paris www.librairiewb.com ou librairie.wb@orange.fr
Répondre
B
Merci Claude, je rentre de Milan et je trouve ton aimable commentaire ! amitiés !
A
Merci, cher Claude Donnay, d'avoir apprécié cette critique de notre ami Denis.

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )

 

1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

 

Recherche