Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  • Marceline Desbordes-Valmore ou le renoncement (30/01/2021)
    Après une enfance heureuse, Marceline Desbordes-Valmore, née le 20 juin 1786, perd sa mère à 15 ans de la fièvre jaune en Guadeloupe, où mère et fille s'étaient réfugiées auprès d'un cousin pour des raisons mal connues, mais probablement liées à des difficultés...
  • Le cabinet Lambda de Paul Lambda (25/01/2021)
    Voici un aperçu de l’énorme travail de recherche et de compilation effectué par l’auteur pour rassembler plus de 5 000 citations, un véritable gisement de bons mots, traits d’esprit et autres formes courtes et fulgurantes pour illustrer un texte ou exprimer...
  • Liste des articles de la rubrique : DOSSIER MARCEL PROUST (16/01/2021)
    A la recherche du temps perdu, un livre appelé à dominer le siècle A la Recherche de Céleste Albaret de Laure Hillerin La comtesse Greffulhe, l'ombre des Guermantes de Laure Hillerin Eloge des clochers selon Marcel Proust Marcel Proust et les amitiés...
  • Les coeurs inquiets de Lucie Paye (13/01/2021)
    Pour un premier roman, Lucie Paye a choisi un thème original, celui de deux êtres qui s’interrogent sur une cause essentielle : l’absence. L’absence d’un être aimé pour elle, l’absence d'inspiration pour lui, l'un et l'autre remettant en cause le sens...
  • Une histoire belge de Robert Massart (11/01/2021)
    En narrant la rencontre entre un Wallon et un Flamand et l’histoire qui en découle, l’auteur démontre tout ce qui oppose la Wallonie à la Flandre et les Wallons aux Flamands. On a l’impression qu’il essaie d’expliquer qu’il existe bien deux Belgique qui...

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )

 

1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

 

Recherche