Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  • Un après-midi dans le désert de Mustapha Tlili (28/02/2022)
    J’ai bien aimé cette parabole de l’histoire de la Tunisie plantée dans un bled perdu aux confins du désert où quelques survivants restent fossilisés dans le souvenir de ce que fut la ville avant l’indépendance quand il y avait encore des Européens et...
  • Les orages possibles de Claude Raucy (21/02/2022)
    Dans une petite ville de Belgique, Charlotte vend des fileurs, elle se laisse courtiser par un jeune plâtrier qu’elle épouse bien vite mais, hélas, le jeune homme tombe rapidement malade, la silicose disent les médecins, et décède. Accablée par ce deuil,...
  • Jacques-Emile Blanche, peintre et critique d'art (18/02/2022)
    Jacques-Emile Blanche et Jean Helleu (enfant) Jacques-Emile Blanche est né le 31 janvier 1861 dans une famille de médecins aliénistes. Son grand-père, Esprit Blanche, avait fondé la maison de santé de Passy, très réputée, que son fils Antoine Blanche...
  • La Crète entre réalité et légende (09/02/2022)
    Ce qui frappe, tout d'abord, c'est la lumière, celle intense de la mer, cette Méditerranée qui a choisi d'être passionnément bleue, de ce bleu profond que l'on nommait autrefois le bleu roi. Car elle est royale, qu'on le veuille ou non, la mer qui a vu...
  • Pierre Hubermont, écrivain prolétarien de Charneux, Duray et Fourmanoit (07/02/2022)
    Avant d’ouvrir ce livre, je ne connaissais même pas le nom de Pierre Hubermont et je pense, d’après ce que disent les auteurs, que de nombreux lecteurs, même parmi les plus assidus, étaient dans la même ignorance que moi. Ces trois auteurs ont rassemblé...

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )

 

1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

 

Recherche