Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 09:36
L'été indien

Le mois d’octobre ne cesse de nous réserver des surprises, de belles surprises, qui confèrent à cet automne 2015 un éclat particulier, une douceur inhabituelle et une palette de couleurs qui transforme les végétaux en de flamboyantes torchères, en des oriflammes carminés et en une pluie d’écus qui parsème le sol de leur irradiation. Quelle beauté ! s’écrie-t-on, subjugué par un spectacle dont on ne se lasse pas. L’automne triste selon certains ? Certes non ! L’automne est probablement la saison la plus fastueuse, celle où les couleurs se marient avec le plus d’harmonie, où les lumières, bien qu’adoucies, font retentir leurs accords somptueux.

 

 

Pas un chemin creux qui ne soit inondé de reflets végétaux, pas un jardin qui ne voit se poser des éclairs iridescents, pas un bosquet qui ne jette au loin des lueurs délicates. Et pas une prairie qu'une palme colorée ne vienne raviver. Où que l’on regarde, on ne peut manquer de s’extasier devant le peintre génial qui pare nos paysages de ces nuances subtiles. 

 

 

Cette année, la Normandie est privilégiée. Entre campagne, forêt et plage, les promenades se déclinent à l’infini, les horizons s’harmonisent avec les reliefs, se jouent mutuellement une symphonie botanique. Oui, cet été indien est une bonne surprise dont on ne peut manquer de goûter chaque instant avec ravissement.

 

 

Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE

 

Pour consulter la liste des articles de la rubrique CULTURE, cliquer  ICI

 

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

 

 

L'été indien
L'été indien

Partager cet article

Repost 0
Published by Armelle BARGUILLET - dans CULTURE
commenter cet article

commentaires

Loic 03/11/2015 20:12

La musique de Vivaldi, le texte d'Armelle et de si belles photos stigmatisent agreablement une saison exceptionnelle.

Sandra Dulier 31/10/2015 20:09

L'automne nous donne en inspiration la beauté de leurs habits de lumière comme un ciel paré de feu en bord de clairière. Le sommeil lent de la fin d'octobre dépose en nos coeurs mille trésors. Novembre patientera un peu ses froidures et autres dentellières gerçures. Belge, j'adore traverser souvent le beau pays de Normandie, terre douce et abondante, si chère aux impressionnistes. Je vous lis avec infiniment de plaisir dans ces billets chaque jour cueillis comme fleurs de littérature. Cordialement.

Martine 30/10/2015 22:23

Merci Armelle pour ces superbes images de l'automne dans votre region que je decouvre avec plaisir. Merci aussi pour la poesie de "L'ombre du silence" et pour la beaute des lieux, que ce soit a Trouville, Villequier ( poeme que mes etudiants connaissent par coeur) et ailleurs. Ici, l'automne est egalement somptueux! Malheureusement, je ne peux envoyer de photos!

Sandrine L. 30/10/2015 10:45

Chez moi aussi, à 1200 m d'altitude, au-dessus du Léman, cet automne est particulier. Sublime, éclatant. Les couchants, au-dessus du lac, sont rouge sang, les vallons encore verts, les hêtres et les mélèzes une véritable palette d'oranges et de jaunes. Même les forêts de sapins, imperturbablement noires, laissent deviner ça et là des nuances ocre et mauves.

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET  HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche