Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  • Proust et Cabourg de Jean-Paul Henriet (30/10/2020)
    Il faut avoir été maire de Cabourg durant deux mandats et y demeurer depuis de longues années pour évoquer cette station balnéaire normande avec autant de véracité et de précision. Aucun détail de cette charmante ville côtière n’échappe au regard perspicace...
  • Chers disparus. (27/10/2020)
    Avec mon amie Brigitte au Rondonneau. Mes parents venaient d'acquérir cette maison qui nécessitait beaucoup de travaux. Ils se sont, au fil du temps, éloignés de nos vies, laissant toute une part d'inachevé qui n'en finit plus de solliciter notre mémoire...
  • La position de schuss de Loris Bardi (26/10/2020)
    Il est né à Besançon où je réside depuis mon entrée à la faculté, il écrit et moi je lis et éventuellement commente mes lectures. J’ai aimé ce premier roman qui évoque la vie factice de la bourgeoisie enrichie de New-York qui connait, comme tout le monde,...
  • Marcel Proust à Trouville (21/10/2020)
    Manoir de la Cour-Brûlée Lorsque Proust séjourne plusieurs étés consécutifs à Trouville dans ses jeunes années, la station est considérée comme "la reine des plages" et est devenue en quelque sorte une annexe de la capitale, après qu’un peintre de 19...
  • Le ciel sous nos pas de Leïla Bahsaïn (19/10/2020)
    Leïla fait partie de cette génération à cheval sur deux cultures et confrontée aux interdits de l’une et de l’autre. Dans ce texte, elle dénonce ceux qui profitent de cette situation et prouvent qu’avec un peu d’opiniâtreté, un minimum d’instruction et...
  • La promesse de l'aube de Romain Gary (17/10/2020)
    En écrivant « La promesse de l’aube », l’écrivain Romain Gary, deux fois prix Goncourt, offre à sa mère le plus vibrant des hommages, un portrait bouleversant d’une femme hors du commun qui, dès la naissance de son unique enfant, en fît le centre de son...
  • Debussy pour toujours de Zoran Belacevic (12/10/2020)
    En Serbie, le français est enseigné dès l’école primaire comme une langue obligatoire. Zora Belacevic a pu ainsi acquérir une belle culture française et, comme il aime la musique et surtout Debussy, il lui a consacré cet ouvrage qui évoque surtout celle...
  • Pourquoi ai-je choisi la poésie ? Pour excéder le rêve ou aggraver l'énigme ? (06/10/2020)
    Au commencement était la poésie. Elle a illuminé mon enfance et, dès que j'ai su écrire, elle a été mon premier lieu d'expression, ma terre d'accueil et une évasion privilégiée pour l'enfant unique que j'étais, souvent livrée à la solitude. A 18 ans,...
  • La république du bonheur de Ito Ogawa (05/10/2020)
    Celles et ceux qui ont lu « La papeterie Tsubaki » auront le grand plaisir de suivre les pérégrinations d’Hatoko et de celles et ceux qui l’accompagnent dans ces nouvelles aventures que narre Ito Ogawa. Les autres les découvriront avec tout autant de...
  • Le sommeil de Marcel Proust de Dominique Mabin (02/10/2020)
    Chacun sait que Proust était un insomniaque notoire et que le caractère morcelé de son sommeil contribua à détruire sa santé et à faire de lui un homme alité et souffrant. Les principales causes de ce sommeil difficile ont été l'asthme dont il fut affligé...

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche