Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 09:17

The-Guitarist.jpg

 

Ce peintre possède un mystérieux pouvoir : celui de questionner le réel tout en le sublimant.

 

J'ai fait la connaissance de Stanley Rose lors d'un séjour en Bourgogne où il vit avec sa femme Avril depuis plusieurs années, au coeur d'un environnement bucolique qui peut surprendre de la part d'un artiste pour qui le visage humain et les objets - principalement les objets motorisés - forment l'essentiel de son inspiration. Anglais d'origine, cet apparent désinvolte, d'une élégance et d'un humour tout britannique, cache sous ces arcanes de bienveillance une nature pleine de complexité, d'exigence et probablement d'inquiètude. Sa vie ne fut pas un long fleuve tranquille, aussi ses combats furent-ils conduits avec une pugnacité exemplaire.

 

 

Né en 1948 dans un milieu rural du Dorset, il s'enthousiasma très tôt pour le sport et saura conjuguer, au cours de son adolescence, ses passions diverses pour le ballon rond, le cricket et de très sérieuses études artistiques. En 1970, Stanley rencontre Avril, elle-même étudiante en désign de mode et part étudier à l'université de Birmingham, puis, son diplôme en poche, obtient son premier poste d'enseignant. Ayant épousé Avril en 1972, les tourtereaux rêvent d'un nid douillet et insolite si possible, ce sera leur première péniche. Cependant, l'idée d'habiter en France les taraude et c'est ainsi qu'ils vont faire l'acquisition de "La chouette", une péniche hollandaise avec laquelle le couple rejoindra Cercy-la-Tour dans la Nièvre. Dès lors, leur vie d'artistes sera marquée par les rencontres, celles qui contribuent à vous forger un destin. Bientôt tous deux ouvrent une école de peinture à Mailly-le-Château en Bourgogne dont on sait les canaux séduisants pour les bateliers. Mais une péniche est étroite et la place manque très vite à un artiste tel que Stanley qui se plaît à des compositions murales d'importance, si bien qu'un admirateur lui offre un asile plus conforme à ces nécessités, doté d'un atelier immense avec vue imprenable sur la vallée. Ce sera le retour sur la terre ferme au domaine romantique de La Tour auprès d'un amateur de voitures anciennes et un hébergement temporaire qui perdure depuis treize ans. 

 

Alfa-Nuvolari.jpg

 

Dans ce lieu privilégié, Stanley va affiner son inspiration et varier ses sujets : voitures, motos, camions, tracteurs, canapés de cuir, vieux bagages vont venir habiter ses toiles au point que la question se pose : objets inanimés avez-vous donc une âme ? Car, c'est en cela que Stanley Rose affirme un style, construit une oeuvre très personnelle qui est celle de donner aux objets l'importance, l'intensité, l'expression d'un être à part entière. Les nombreux objets peints avec une authenticité frappante vous questionnent avec autant de force, de présence qu'un visage humain. Une voiture de course, une bicyclette, une moto, une paire de godillots sont pénétrés d'une interrogation troublante. Rien d'étonnant à ce qu'un tel artiste plaise follement aux américains. Il croque si bien la vie d'aujourd'hui, la vitesse qui nous emporte, les vêtements froissés des hommes et femmes pressés que nous sommes, vision hyperréaliste d'une existence vécue à cent à l'heure et attentive au plus infime détail. Aussi l'alchimie, qui est la sienne, et allie la précision du trait à une incroyable poésie des couleurs, est-elle le fruit d'une technique picturale admirablement maîtrisée. La force de ces compositions, nourrie par la consistance de la matière et de subtiles transparences, vous saisit d'emblée, tandis que la profondeur des scènes vous fait entrer de plein pied dans un territoire, un univers d'une modernité indéniable, scénique,  je dirai presque cinématographique avec ses fondus enchaînés, faisant de nous les témoins d'une solitude, d'une intimité. Car la mélancolie est rarement absente d'une oeuvre qui fixe l'instant afin de mieux l'éterniser.

 

Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE

 

Pour en savoir davantage sur Stanley Rose, cliquer   ICI

 

Et pour consulter la liste des articles de la rubrique CULTURE, cliquer sur le lien ci-dessous :

 

Liste des articles de la rubrique CULTURE

 

 

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

 

 

1930_gp_monacoLG.jpg

grand_10.jpg retroart013.jpg

The-day-the-music-Died.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Armelle BARGUILLET - dans CULTURE
commenter cet article

commentaires

michel 29/06/2016 19:40

ma passion est la peinture avec theme l automobile et l aviation la vitesse a moto ou voiture et un complement il me manquait l eleguance sur mes toiles a 64 ans je decouvre avec les créations de Stanley rose merci pour ce bonheur

armelle 30/06/2016 09:30

Contente, cher Michel, que cet article vous ait permis de découvrir un peintre selon vos aspirations et vos goûts.

Armelle 27/02/2016 09:04

En effet, il y a une grande force qui se dégage de ces toiles. J'ai visité l'atelier et c'est vraiment impressionnant. Je comprends que ce peintre ait un grand succès à chacune de ses expositions aux Etats-Unis.

Edmée De Xhavée 26/02/2016 14:14

Oui ça a un aspect cinéma, un peu d'américanitude aussi... C'est très plaisant et fort.

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET  HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche