Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  • Un automne sur la colline (30/10/2019)
    Tout va bien sur notre colline, les chaleurs sont derrière nous, les frimas ne sont pas encore là et quelques oiseaux se sont remis à chanter. Parmi eux Rubis, notre rouge-gorge, dont l’éducation des petits est terminée et qui tient à nouveau compagnie...
  • Mon hôte s'appelait Mal Waldron de Carino Bucciarelli (28/10/2019)
    Avec ce texte, Carino Bucciarelli bouscule toutes les règles de l’écriture conventionnelle. En effet, son narrateur descend dans le roman pour rencontrer les personnages qu’il met en scène ou peut-être que ce sont les personnages qui s’incarnent pour...
  • Marcel Proust, prix Goncourt, une émeute littéraire de Thierry Laget (20/10/2019)
    Thierry Laget nous conte d’une plume alerte l’émeute littéraire que suscita en 1919 la remise du prix Goncourt à Marcel Proust, considéré à l’époque comme un écrivain mondain, connu d’un petit cercle de privilégiés, riches de préférence, ce qui va orienter...
  • Des écrivains imaginés de Cécile Villaumé (18/10/2019)
    L’auteure, originaire de la ville dont je ne suis que par adoption, s’est livrée à un exercice de style délicat : faire revivre des auteurs, grands pour la plupart, oubliés ou en voie de l’être, en rédigeant des textes à leur manière ou des textes qui...
  • Lumière d'automne (16/10/2019)
    Photo androuet.com Je dois l'avouer, j'aime particulièrement l'automne, la diversité de ses teintes, la douceur de ses lumières qui s'apprêtent à clore majestueusement le cycle des saisons avant les frimas de l'hiver. Demeurant dans une station balnéaire...
  • Deux personnes seules au monde de Kim Young-ha (14/10/2019)
    Tous ceux qui ne connaissent pas encore la littérature coréenne pourrait s’initier grâce à ce recueil de trois nouvelles sombres et plutôt surprenantes de Kim Youg-ha, car il me semble que c’est là une excellente porte d’entrée pour partir à la découverte...
  • Dans quel monde vivons-nous ? (09/10/2019)
    Il y a quelque temps de cela je posais déjà la question : dans quel monde vivons-nous ? Il est vrai que le monde change à une vitesse vertigineuse, au point que la plupart de nos références sont bousculées et que l’on sent dans la société une crispation...
  • Tignasse étoile d'Evelyne Wilwerth (07/10/2019)
    Cette semaine je vous propose une lecture d’un court mais bien joli roman qui évoque un des problèmes qui agite actuellement les populations : le droit à la procréation pour tous sans se préoccuper de l’avis de ceux qui naîtront de choix différents. L’auteure...
  • Patrice de la Tour du Pin ou la liturgie intérieure (02/10/2019)
    Patrice de la Tour du Pin devait faire très jeune une entrée éblouissante dans le monde littéraire avec sa Quête de joie, entrée comparable à ce qu’avait pu être, en son temps, celle de Lamartine et de ses Méditations. Il avait 19 ans et venait d‘écrire...

Présentation

  • : Le blog interligne d' Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • : Grâce au pouvoir des mots, une invitation à voyager sur les lignes et interlignes.
  • Contact

TEXTE LIBRE

 4016234704 (Small)

Un blog qui privilégie l'évasion par les mots, d'abord, par l'imaginaire...toujours.

LES MOTS, nous les aimons pour eux-mêmes, leur sonorité, leur beauté, leur velouté, leur fraîcheur, leur hardiesse, leur insolence, leur curiosité, leur dureté, leur volupté, leur rigueur.
Différemment des notes et des couleurs qui touchent d'abord notre sensibilité, ils ont vocation à transmettre, informer, émouvoir, expliquer, séduire, irriter, formuler les idées, forger les concepts, instaurer le dialogue.
Ainsi nous conduisent-ils vers l'autre, l'absent, l'étranger, l'inconnu, l'exilé.

Parce qu'ils disent qui il est, comment est le monde, pourquoi est la vie, qu'ils gomment les distances, comblent les vides, dévoilent les énigmes, suggèrent le mystère, ils sont nos courroies de transmission, nos outils journaliers.

 

La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se tournant vers le passé.

 Soëren Kierkegaard

 

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

   Montaigne

 

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pours recevoir.
   Goethe

 

 MES DERNIERS OUVRAGES PUBLIES ( cliquer sur l'icône pour accéder à leur présentation )


1184097919 profil de la nuit  2851620614

les signes pourpres  3190-NEL i 978-3-8417-7335-7-full

 

SI VOUS PREFEREZ LES IMAGES et le 7e Art, RENDEZ-VOUS SUR MON BLOG : 

 

Bannière pour Armelle 1 

 

ET SI VOUS AIMEZ LES ANIMAUX, RENDEZ-VOUS SUR " MEMOIRE D'EAU" :

 

P1080160.JPG

Recherche